«J’ai testé les câbles DR Acoustics.»

Mark Smit, ingénieur du son suédois

Mark est un ingénieur du son qui possède un studio d’enregistrement en Suède. Malheureusement, ses câbles de haut-parleurs haut de gamme présentent un problème complexe relativement à l’impédance. Ils produisent une bonne qualité de son, mais les amplificateurs ne cessent de surchauffer et d’arrêter de fonctionner. Mark souhaiterait remplacer ses câbles de haut-parleurs par un produit qui offre une aussi grande qualité de son, mais qui n’entraînera pas la surchauffe de ses amplificateurs. Il a communiqué avec DR Acoustics pour mettre la main sur une paire de câbles de haut-parleurs.

Voici l’histoire d’un ingénieur qui s’aventure à la découverte du monde des câbles. Les « dossiers suédois » s’articuleront en courts articles envoyés par Mark tous les deux ou trois jours. Mark est très méticuleux en ce qui a trait à ses procédures d’essai.

 

Chapitre 1

EXPÉRIENCE : CÂBLES D’ALIMENTATION BLUE MOON DE DR ACOUSTICS

Lorsque j’ai discuté avec Daniel Robidoux de l’entreprise canadienne DR Acoustics au sujet de la mise à l’essai de leurs câbles de haut-parleurs Vulcan Silver, il m’a fortement recommandé de mettre également à l’essai leurs câbles d’alimentation. Jusqu’alors, nous avions toujours utilisé les câbles d’alimentation fournis à l’achat de notre équipement source et de nos amplificateurs.

 

J’avais tort…

Personnellement, je n’avais jamais cru que les câbles d’alimentation y jouaient pour beaucoup. Après tout, dans notre bâtiment s’étirent de bonnes longueurs de câblage électrique peu coûteux. Je croyais qu’il serait beaucoup plus bénéfique d’installer un meilleur système de câblage que de simplement acheter un câble d’alimentation plus performant. Après tout, quel impact pourraient bien avoir les deux derniers mètres de câblage? J’avais tort.

DR Acoustics nous a expédié deux câbles Blue Moon pour remplacer les câbles de série qui accompagnaient nos amplificateurs Classé CT-M600. Au prix de 750 $ US chacun, ça me semblait une dépense excessive, voire ridicule. Certes, les câbles ont une allure ultrasolide et géniale, mais quelle importance cela pourrait bien avoir s’ils sont cachés derrière l’équipement? J’allais bientôt le découvrir.

 

Quelques minutes d’écoute suffirent pour m’abasourdir

Après seulement quelques minutes d’écoute de notre système avec nos amplificateurs désormais munis des câbles Blue Moon de DR Acoustics, je n’en croyais pas mes oreilles. Quelle énorme différence! À ce moment, mon « vieux » câble pas cher était toujours branché au système (1,5 mètre de Kimber 8PR vers les haut-parleurs de basse fréquence et un câble simple de type QED à 79 fils en cuivre exempt d’oxygène [OFC] vers les haut-parleurs de haute fréquence). Alors que j’avais cru que certaines lacunes étaient dues aux câbles de haut-parleurs, simplement grâce aux câbles d’alimentation Blue Moon, je constatais maintenant une énorme amélioration du point de vue de l’étage audio et du relief sonore.

 

Les câbles d’alimentation nous ont permis de retirer de nos amplificateurs CT-M600 une qualité de son inégalée.

Le niveau de détail et de précision (ainsi que le positionnement des instruments et des voix) a également été grandement bonifié. L’expérience sonore me rappelait celle offerte par notre amplificateur Classé Sigma Amp2 muni des câbles Xindak FS-1. Bref, les câbles d’alimentation Blue Moon ont permis de retirer une qualité de son jusqu’alors inexplorée de nos amplificateurs CT-M600, et ce sans même avoir touché les câbles de haut-parleurs! J’irais même jusqu’à dire que les améliorations obtenues sont quasi comparables à l’effet de la modernisation de l’amplificateur (bien que la modernisation de l’amplificateur a évidemment joué un rôle important pour améliorer les dynamiques et la fluidité). Les améliorations constatées en matière de son à la suite du branchement des câbles d’alimentation étaient tout aussi marquantes que celles observées lorsque j’ai remplacé mes câbles de haut-parleurs à 200 $ par les câbles à 900 $. Les câbles de haut-parleurs semblent très efficaces pour accentuer certaines fréquences, surtout en atténuant d’autres fréquences.

Avec nos haut-parleurs B&W 802 Diamond, certains câbles accentuaient trop les détails (je pense notamment aux câbles Supra Sword) alors que d’autres semblaient les atténuer (AudioQuest Rocket 88). Avant, je trouvais que le son était plutôt équilibré en jumelant les câbles « bon marché » Kimber et QED. Je notais toutefois certaines failles en matière de clarté. Cela dit, en remplaçant les câbles d’alimentation des amplificateurs par ceux de DR Acoustics, la qualité de son produit par nos câbles de haut-parleurs bas de gamme (mais tout de même respectables) s’est grandement améliorée, offrant désormais un son beaucoup plus net!

 

Des graves plus profonds et nets grâce aux câbles d’alimentation DR Acoustics

Avec les câbles d’alimentation Blue Moon de DR Acoustics, les graves sont plus profonds et nets, le fond sonore est plus intense, les instruments et les voix sont mieux positionnés dans l’image sonore, puis l’ambiance sonore est plus naturelle. Aucune piste ne me semblait perturbée par les nouveaux câbles. Au contraire, la différence entre les fichiers audio haute résolution à 24 bits et ceux à 16 bits ne m’avait jamais paru si évidente. Les petits détails qui étaient jusqu’alors en quasi-silence se faisaient maintenant entendre.

 

J’ai décidé d’acheter les câbles Blue Moon

L’une des plus grandes preuves que les câbles ont fait toute la différence est que j’ai passé presque trois heures consécutives à écouter des albums pour déguster la musique qui sortait des haut-parleurs. Elle m’interpellait à un point que je n’avais jamais encore connu. J’ai pris la décision d’acheter les câbles Blue Moon et de mettre à l’essai d’autres câbles pour notre DAC et notre récepteur/préamplificateur.

 

Mark, ingénieur du son

Suède

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *